Vous êtes stressé, anxieux ou déprimé ?

Nous avons tous déjà connu un épisode de stress dans notre vie. Souvent qualifié de « maladie du siècle », sa cause est généralement liée au travail, mais peut également venir de nos peurs ou d’autres aspects de notre vie.

Cela peut être dû à un conflit, à l’approche d’un événement important ou au simple fait d’être en retard…

Rassurez-vous, c’est tout à fait normal ! Ce mécanisme de réponse n’est pas forcément néfaste : il peut même être un véritable moteur pour choisir la bonne décision face à une situation en stimulant nos performances et en améliorant nos capacités.

 

Le stress et l’anxiété, des réactions naturelles parfois incontrôlées

Le stress est un sentiment de tension émotionnelle ou physique que l’on ressent dans les moments de changement de situation ou de menace.

Néanmoins, il faut savoir qu’il existe deux types de stress :

  • Le bon stress, stimulant, qui nous aide à réussir
  • Le mauvais stress, qui à l’inverse, est nocif pour notre santé mentale et peut nous faire perdre nos moyens.

L’anxiété n’est qu’autre que le résultat possible d’un stress. Elle se caractérise par l’anticipation de stress futur ou hypothétique et l’apparition de peurs et de craintes diffuses

Selon l’OMS, en moins de 25 ans, le nombre de personnes présentant des symptômes d’anxiété ou de dépression a augmenté de 50%.

Avec la crise du COVID-19 cette tendance se confirme. L’isolement social a nettement augmenté, tout comme les manifestations de stress ou d’anxiété chez les français.

 

Quels sont ses effets sur notre corps ?

Quand nous devenons stressés de multiples réactions se produisent dans notre corps. Ce dernier relâche des hormones qui tendent nos muscles et augmentent notre rythme cardiaque.

Lorsque le stress devient fréquent ou chronique cela engendre beaucoup de dommages sur notre organisme. L’adrénaline est alors remplacée par celle du cortisol, une hormone qui dégrade les protéines contenues dans les muscles. Cela se traduit par une augmentation du taux de sucre dans le sang ainsi qu’une diminution de l’efficacité du système immunitaire.

Plus le stress s’installe dans nos vies, plus la production de cortisol aggrave l’état d’anxiété, de dépression et peut même altérer les capacités de mémoire et d’apprentissage.

A long terme le stress peut entraîner de véritables problèmes de santé. Même s’il n’explique pas exclusivement l’apparition d’une maladie, il contribue de façon certaine aux maladies digestives, aux troubles cardio-vasculaires, ainsi qu’à certaines maladies dermatologiques comme l’eczéma, le psoriasis, l’herpès ou la chute de cheveux.

 

Il existe différents types de troubles anxieux qui peuvent être causés par différentes choses, ce qui rend le traitement de l’anxiété particulièrement difficile. Si certains parviennent à gérer cet état de nervosité via des exercices de relaxation ou des activités physiques, d’autres font face à plus de difficultés, ayant parfois recours à des traitements médicamenteux lourds et propices à l’accoutumance

Pourtant, il existe aujourd’hui des solutions bien plus naturelles. Le CBD, aux vertus de plus en plus reconnues, s’avère être une alternative efficace pour lutter contre les états de stress et d’anxiété. Découvrons ensemble comment il agit…

 

Le rôle du CBD

Le CBD provenant de la plante de cannabis, est reconnu depuis plusieurs années pour son efficacité sur de nombreuses pathologies mentales. Son action sur la gestion du stress et de l’anxiété s’explique scientifiquement par plusieurs observations.

 

Le CBD stimule le système endocannabinoïde

Le CBD est une molécule qui agit sur notre système endocannabinoïde, composé de récepteurs cannabinoïdes et d’endocannabinoïdes.

Il existe deux types de récepteurs cannabinoïdes, les CB1 présents dans le système nerveux et les CB2 se trouvant dans le système immunitaire. Quant aux endocannabinoïdes, il en existe sept identifiés à l’heure actuelle, dont les principaux sont l’anandamide et le 2-AG. Les endocannabinoïdes sont naturellement produits par notre organisme, ils sont très semblables aux cannabinoïdes présents dans le chanvre.

 

Les troubles anxieux sont associés à une diminution des récepteurs CB1 dans le cerveau, ainsi qu’à une augmentation de la production de l’enzyme FAAH (Hydrolase des amides d’acides gras) responsable de la dégradation des endocannabinoïdes. En d’autres termes, dans le cerveau d’une personne anxieuse, il y a généralement moins de récepteurs CB1 et moins d’endocannabinoïdes produits pour interagir avec ces récepteurs qui aideraient normalement à moduler l’humeur.

En reconnectant les récepteurs CB1 et CB2, le CBD stimule la production d’endocannabinoïdes, ce qui améliore notamment la circulation de l’anandamide tout en limitant sa dégradation. Cette dernière joue un rôle dans la perception de la douleur, dans l’anxiété et la dépression.

Le CBD inhibe la synthétisation de FAAH. Ainsi, plus la concentration de CBD augmente, plus la concentration de FAAH diminue et donc plus la concentration d’endocannabinoïde augmente.

 

 

Pour résumer :

 

Anxiété Effets du CBD
Récepteurs cannabinoïdes Moins de récepteurs CB1 Stimule la production d’anandamide
Endocannabinoïdes Moins d’anandamide Durée de vie de l’anandamide plus longue
Enzymes Plus de FAAH Moins de FAAH

 

Grâce à ses propriétés apaisantes, le CBD permet de réguler l’humeur et s’avère être un excellent remède pour lutter contre les crises d’angoisse.

En se fixant sur les récepteurs CB2 du système endocannabinoïde humain, c’est-à-dire produit naturellement par notre corps, le CBD agit sur le système immunitaire et notamment sur les hormones du bonheur en éliminant les pensées négatives.

Le CBD influe le taux de sérotonine.

La sérotonine, également appelée “molécule du bonheur”, est un neurotransmetteur produit par notre organisme. Au travers de nombreux récepteurs, elle impacte l’humeur et le plaisir, tout en régulant les niveaux de stress et d’anxiété. Cette molécule est essentielle à l’équilibre cérébral et au corps humain. Une carence en sérotonine serait à l’origine de l’anxiété, de la dépression, de douleurs musculaires, de maux de tête et d’insomnies.

 

D’après plusieurs études scientifiques, le CBD permet de réguler la production de sérotonine et de dopamine dans le cerveau, c’est-à-dire qu’il favorise le plaisir et la bonne humeur, tout en atténuant le stress et les angoisses.

Beaucoup de personnes qui souffrent d’anxiété ont retrouvé une sensation de calme et de détente en consommant du CBD.

Le cannabidiol permet de soulager les maux de l’esprit en stimulant le circuit des flux sanguins cérébraux. Par ce processus, il favorise la relaxation et le relâchement. Non psychoactif, il apaise et favorise la détente.

 

Beaucoup d’études sur le fonctionnement de la molécule de CBD sur notre corps sont encore à mener. En revanche ses propriétés et ses effets sur le système endocannabinoïde ne sont plus à prouver.

 

Pour faire face aux situations de stress ou d’angoisse, nous vous recommandons de consommer des microdoses de CBD quotidiennement. Pour bénéficier au maximum de ses effets, nous vous recommandons de le consommer sous forme d’huile. Commencez toujours par de petites doses : vous pourrez ensuite les augmenter progressivement jusqu’à obtenir les effets désirés.

Vous souhaitez être aiguillé dans le dosage de votre huile ? Jetez un œil à notre article

Pour vous permettre d’ajuster précisément votre dosage, nos huiles Osez sont disponibles en plusieurs concentrations : 5%, 10% et 20%. Voir nos huiles.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !