Tout comme le système nerveux et le système immunitaire, le système endocannabinoïde (SEC) régit notre corps et son fonctionnement. Il veille au maintien de l’homéostasie, la capacité de notre corps à s’auto-réguler.

Comment fonctionne ce système ?

Pour son fonctionnement le SEC nécessite 3 éléments :

Les cannabinoïdes

Les cannabinoïdes sont des molécules présentes naturellement dans le corps humain et chez tous les mammifères, on les appelle des endocannabinoïdes. Les 2 plus connus sont l’anandamide et le 2-AG.

Les cannabinoïdes présents dans le chanvre sont nommés phyto-cannabinoïdes. Il en existe plus d’une centaine découverte par la science, les plus connus sont notamment le THC et le CBD.

Les récepteurs cannabinoïdes

Il existe 2 types de récepteurs, les CB1 qu’on retrouve principalement dans le système nerveux. Ainsi que les récepteurs CB2 qui sont présents en majorité dans le système immunitaire.

Les enzymes métaboliques

Ce sont des protéines ayant des propriétés catalytiques permettant d’accélérer les réactions métaboliques de notre organisme.

Les cannabinoïdes vont se fixés sur les récepteurs avant d’être métabolisés par les enzymes. Ces actions vont émettre des signaux aux cellules de notre organisme et l’influencer. Cela va permettre de réguler l’équilibre biologique du corps humain.

A quoi sert-il ?

Le SEC va permettre de réguler l’homéostasie de notre organisme, c’est-à-dire réguler les nombreux processus naturels de notre corps.

Il joue des rôles si nombreux qu’il serait impossible de tous les lister.

Le SEC intervient principalement dans le contrôle des émotions, la régulation des inflammations, la neuroprotection, le fonctionnement cardiovasculaire et immunitaire, et au niveau du système digestif.

Pourquoi le CBD peut agir sur le système endocannabinoïde ?

Les endocannabinoïdes sont produits ponctuellement par notre corps pour répondre à un besoin d’auto-régulation à la suite d’un évènement (stress, activité physique, chaleur, froid, douleur…).

Les phyto-cannabinoïdes, dont le CBD, possèdent de fortes similitudes dans leurs compositions et leurs effets, c’est pourquoi ils sont si efficaces sur notre organisme !

A la différence du THC, le CBD n’est pas en mesure de se fixer parfaitement sur les récepteurs cannabinoïdes. Les cellules sont donc stimulées, mais le CBD n’y est pas complètement lié. Celui-ci peut donc être transporté dans l’organisme et aller activer de multiples récepteurs dans l’ensemble du corps.

C’est pour cela que le CBD a de nombreuses vertus :

Le cannabidiol (CBD) va également permettre au corps humain de produire d’avantage d’anandamide, l’endocannabinoïde dit « molécule du plaisir ».

Le CBD et le reste des phyto-cannabinoïdes vont donc travailler en synergie avec les endocannabinoïdes de l’organisme pour réguler notre système endocannabinoïde et maintenir l’homéostasie de celui-ci.

De plus il ne provoque aucun effet psychotrope, totalement légale en France et 100% naturel.